Confession d’une fille qui se respecte


  • De nos jours, se respecter, c’est rare comme de la merde de pape, on dirait qu’il faut se donner, maintenant, tout de suite, sinon on perd notre chance, c’est ne plus s’assumer et assumer sa dignité et son respect, c’est espérer ne pas tomber sur un douchebag, ou qu’il ne soit pas trop cave ou pas trop un fvck boy ou trou d’cul…

    main_resized_750x450_578b9e522453d_14039

    Depuis quand la société est devenue comme ça? Moi, je préfère attendre, je préfère faire monter le désir, je préfère aussi me respecter, car c’est rare qu’on connaisse suffisamment une personne lors d’une première rencontre pour dire, c’est lui, je vais être avec pour un boute et je vais y offrir la chose la plus intime et qui est une des affaires ULTRAS importantes dans un couple, une première fois, en plus c’est souvent poche, c’est souvent maladroit, on est TROP excité, et on ne connait pas assez le corps de l’autre, alors veux-tu vraiment que j’associe ça à notre première date qui a été quasi parfaite…

    De nos jours c’est l’instantané, et c’est de la marde, il y a tellement de pression sur les femmes, tellement de pression sur nous qu’il faut être LA fille parfaite ou au MINIMUM idéal, celle cochonne, celle qui va TOUT faire pour le plaisir de son chum, ou de son futur, on a même inventé des genres de relation, comme une fréquentation, ou bien fuck friend, pour pouvoir quand même pas trop se sentir coupable… pour donner une chance au gars qui ne savent pas ce qu’ils veulent ou qu’on trouve de notre goût, mais qu’on sait au final que ça mènera à rien et nulle part, même si on espère un peu pareil.

    De nos jours c’est avoir de la lingerie, ne pas trop être grosse, ou pas TROP mince, on est rendu superficiel, on est rendu totalement hors de contrôle.

    Sérieux, le respect, ça commence par se respecter sois-même.

    Se respecter c’est simplement ne pas faire de quoi qui te fais sentir sale, qui te fait sentir comme si t’avais pu aucune dignité, tu sais partir de chez un gars à 3:00 am et sur le retour sentir comme si c’était le parcours de la honte que TOUT le monde savait ce qu’on venait de faire, et je te mentirais pas, je ne me suis pas respecter à certain moment.

    Le respect ce n’est pas juste dans ça c’est dans tout, j’ai appris à ne plus tolérer ce que je n’accepterais pas de tout autre personne dans ma vie, que tu sois mon meilleur ami, ou mon chum, si tu me mens, si tu me trompes, ou si tu parles dans mon dos, t’es simplement OUT de ma vie, si t’essaies de me contrôler ou si t’essaies même de m’empêcher de faire une chose à laquelle je tiens beaucoup à la place de m’encourager t’es out aussi, et si en plus tu ne respect pas la chose qui devrait être et signifier le plus pour nous deux que tu ne me respectes pas quand je te dis que je ne suis pas prête, bien regarde-moi ben faire de la magie et juste disparaitre de ta vie.

    TSE je te demande pas de m’écouter au doigt et à l’oeil, je te demande juste de me respecter et de m’aimer suffisamment pour être patient, de me comprendre, et de comprendre que pour moi c’est important, c’est pas juste du cul, c’est pas juste ÇA pour moi c’est 2 personnes qui décide se retrouver, être intime, c’est se faire confiance au point de te laisser, me voir au moment que je suis LE PLUS vulnérable, c’est me voir avec mes petits défauts et imperfection que j’essaie de cacher pour être la femme PARFAITE. Je ne te demande pas de m’acheter des fleurs chaque jour, et de me TXT à chaque minute, ou de m’apporter de la bouffe à 3:00 am comme dans ces TXT quétaines qu’on voit sur le net.

    Je te demande juste de te respecter aussi et d’être toi, je te demande juste de ne pas me faire perdre ma dignité, de ne pas me faire sentir sale, de pas me faire sentir comme si j’avais été obligé, me faire sentir que si je ne te donnais pas ÇA tu calisserais ton camp, car si c’est le cas, la porte est grande ouverte.

    (Visited 1 081 times, 1 visits today)

  • Source:

    (845 Posts)